mardi 25 mars 2008

L'Ego System

En ce moment, outre un certain président, il y a un personnage très peu aimé sur le net.
Je veux bien évidemment parler de Monsieur Olivier Martinez !


Pour ceux qui n'auraient pas suivi, un rapide résumé des faits:
"Eric Dupin. L'auteur de Presse-Citron, un de blogs français les plus lus, a en effet été assigné en référé par le héros du «Hussard sur le toit». L'audience a eu lieu mercredi et le jugement sera rendu demain. Fait atypique, ce n'est pas une note écrite par le bloggeur qui a provoqué la plainte mais un lien, publié par un internaute sur Fuzz.fr (l'agrégateur d'informations en ligne crée par Eric Dupin), qui évoquait la vie sentimentale du "comédien".

Et la plainte résonne, pour les internautes, comme une menace pour la liberté d'expression régnant sur le web. Eric Dupin qui déplore «un système judiciaire qui écrase une puce avec un marteau», estime que ce référé est injustifié, à l'image des
30.000 euros de dommages et intérêts réclamés (soit un an de son salaire de développeur web). La somme, selon lui, ne correspond pas à la réalité du trafic de son site. «Fuzz avait environ 2000 visites quotidiennes lorsque le lien a été ajouté en janvier. Aucun lecteur ne l'a noté, il a disparu vite de la masse. Le lien sur Martinez n'a dû être vu que par une dizaine de personnes»..."

... Une dizaine de personnes qui devaient avoir cliqué par hasard.
Ben oui entre nous qui connaissait Olivier Martinez avant cet incident?
Alors évidemment tous
les articles rappellent qu'il a tenu un premier rôle dans "Le Hussard sur le toit", un film de ... 1995!
Depuis il collectionne brillamment les cinquièmes rôles dans des œuvres inoubliables telles que "S.W.A.T.", "Taking Lives", ou encore le très reconnu "Bullfighter" dans lequel il a un des rôle principaux, ce qui lui permet de porter réellement le film au delà des limites artistiques imaginables.

Mais ce n'est pas tout!
Il a plus d'un talent dans son vide-poches: Mannequin, il a également prêté son image à un parfum d' Yves Saint Laurent, dont il est l'égérie pour une campagne d'affichage et de publicités à la télévision.

Petit rappel de ce qu'est un mannequin: Beau et anonyme.

Bref, on aurait publié des photos de lui dans une partouze avec six labradors que personne n'en aurait rien eu à foutre.

Son égo criant au-secours, Olivier a peut-être vu là une occasion de remettre un pied sur le devant de la scène, se donner de l'importance, jeter le pavé dans la marre... Pour une fois qu'on parlait de lui!
Espérons qu'il fasse comme son pavé et qu'il coule!

3 commentaires:

l'Elephant a dit…

je ne sais même pas quelle tête il a

kitt67 a dit…

tu ne sais pas se que le jugement a donné?

Nykmer Oren (aka Typiak) a dit…

@ Kittounet: Résultat-> Le Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné le 27 Mars 2008 Bloobox.net, "éditeur" de Fuzz, à 1000 Euros de dommages et intérêts et 1500 Euros de participation aux frais de procédure pour atteinte à la vie privée de l'acteur Olivier Martinez.

La suite ici:
http://www.fuzz.fr/